mardi, 12 mars 2013 19:18

Conakry Politique: Cellou Dalein Diallo a-t-il les moyens de faire partir Alpha Condé ?

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

    Cellou Dalein Diallo a-t-il les moyens de faire partir Alpha Condé ?


    La marche dite pacifique du 27 février dernier a été  une occasion pour  les leaders de l’opposition radicale de jeter leur dévolu sur le Président de la République et le gouvernement  à travers des déclarations intempestives et incendiaires, comme celle du  candidat malheureux des présidentielles de 2010, Mamadou Cellou Dalein Diallo : « …Si Mr. Alpha Condé  s’obstine on demandera son départ …»

    Ce chef communautaire aurait oublié qu’en plus de son inexpérience politique, il y a le caractère ethno de son parti qui a été l’une des raisons principales  de sa défaite lors des élections présidentielles de 2010. Le présomptueux de l’U.F.D.G. devrait toujours se référer à  son score des dernières présidentielles pour avoir des ambitions comme celle d’être à la tête de la Guinée. Celui qui n’a gagné qu’au Fouta et à Ratoma ne peut prétendre chasser l’élu du peuple du pouvoir.

    Convaincu de sa défaite lors des présidentielles de 2010 et persuadé qu’il ne peut plus compter sur Fouta pour déloger le Président de la République, l’ethno-stratégiste est en train de chercher les voies et moyens pour empêcher le Prof Alpha Condé de gouverner.   Sur quoi peut-il réellement compter pour réaliser son rêve ?

    Compte-t-il sur ses pairs du Collectif des partis politiques, de l’A.D.P. et du C.D.R. pour accéder à  Sékoutouréya ?

    Impossible !

    Car, aucun des partis de ces alliances ne dispose d’une obédience politique convaincante. Ce sont des coquilles vides. Des partis qui se cachent derrière l’U.F.D.G. de Bah Oury, pardon de Cellou Dalein Diallo.

    Pour s’en convaincre, il suffit de mener une enquête auprès de l’U.F.C. d’Aboubacar Sylla, ou du parti de Mouctar Diallo, N.F.D. En dehors de certains membres de la famille du porte-parole de l’opposition radicale, l’UFC n’existe que sur le papier. Quant au Parti N.F.D. de l’apprenti sorcier de Cellou Dalein Diallo, il est tout simplement une antenne de l’U.F.D.G.

    Comme pour dire qu’en Guinée il n’y a que cinq partis dignes de ce nom sur une centaine: le R.P.G-Arc-en-ciel d’Alpha Condé, l’U.F.D.G. de Bah Oury, l’U.F.R. de Sidya Touré, le P.E.D.N. de Lansana Kouyaté et l’U.P.G.  de Jean Marie Doré. Les autres ne sont représentés que par leurs fondateurs. Et ce n’est pas Kassory Fofana qui dira le contraire puisqu’il l’a su à ses dépens lors de sa dernière visite dans sa ville natale, Forécariah.  Le président du Parti Pour Tous n’a été accueilli que par sa famille.

    Compte-t-il sur l’axe du mal, Hamdalaye-Bambeto-Coza, pour chasser  le locataire de Sékoutouréya ?

    Absurde !

    Parce que la réplique de la mouvance présidentielle le 28 février dernier pour étouffer ces trois quartiers a été imparable. L’infériorité des partisans de Cellou Dalein a été prouvée. Du bruit pour rien.

    Pense-t-il former une rébellion après la marche des pierres et l’échec de la tentative d’assassinat du Président de la République, concocté par l’artificier et le fondateur de l’U.F.D.G., Bah Oury? 

    Suicidaire !

    L’armée guinéenne ne fait pas dans la dentelle quand il s’agit de combattre la rébellion. Elle frappe avec la dernière énergie. Sa sortie en 2000 contre les rebelles à Guéckédou est plus que révélatrice.

    Sur quoi alors le petit-fils de Karamoko Labé compte pour ravir le pouvoir au Professeur président?

    Ha  J’oubliais ! L’appel lancé à l’armée par le Scribe politicien, Thierno Monènembo, de renverser le Président Alpha Condé pour que son mentor et frère Cellou Dalein Diallo puisse réaliser leur rêve. Celui de faire de la Guinée, le premier pays de « Hal Pular ». Mais ce que ce pasticheur a oublié, c’est  qu’une armée qui n’a jamais renversé un président vivant, ne va jamais faire un coup d’Etat à celui qui est en exercice après toutes ces réformes qui ont fait d’elle une armée républicaine.

    En définitive, retenons que cette déclaration de Cellou n’est autre chose que du bluff. Il n’a ni le cœur ni les moyens, encore moins les hommes pour renverser le Professeur.

    Aujourd’hui, la conjugaison de la crise au sein de l’U.F.D.G. à la folle envie de conquérir le pouvoir a rendu Cellou Dalein arrogant, enragé et haineux. Pourtant reconnu pour son calme olympien et sa courtoisie non désintéressée.

    C’est pourquoi, les raisons de son arrogance et ses déclarations intempestives et va-t’en guerre sont plutôt à rechercher du côté du parti de Bah Oury.

    Sous la pression des partisans de Bah Oury qui ont toujours reproché au perdant des dernières présidentielles d’être docile, moins violent et faible devant Alpha Condé, Cellou Dalein est obligé souvent de crier et de menacer le pouvoir pour faire plaisir à ses contempteurs d’une U.F.D.G. plus que jamais divisée.

    Cet acharnement de Cellou Dalein est dû aussi au fait qu’il estime toujours que l’heure est venue pour  un membre de sa communauté de prendre les rênes  du pays  déjà tenues par les  Malinkés (Ahmed Sékou Touré et Général Sékouba Konaté), un  Soussou (Lansana Conté), un forestier (Moussa Dadis Camara) et aujourd’hui Alpha Condé.

    D’ailleurs, ce novice en politique  doit remercier le Prof Alpha Condé  pour sa mansuétude. Sous d’autres cieux, il serait aujourd’hui en prison ou en exil comme Bah Oury pour avoir  plongé   la Guinée  dans une crise sans précédent.

    Une crise essentiellement née de  la mauvaise gouvernance incarnée par la bande à Mamadou Cellou Dalein Diallo, et marquée entre autre par le manque de rigueur et de transparence dans la gestion des affaires publiques, caractérisée par une corruption généralisée et des détournements des deniers publics. C’est justement à ce niveau que Cellou Dalein Diallo et ses aigrefins feront parler d’eux. Ils videront les caisses de l’Etat et vendront les patrimoines de l’Etat pour remplir leurs poches. Les avions s’envoleront pour toujours à cause de la cession d’Air Guinée. Les 12 bateaux de pêche de la Guinée seront vendus.  Les rails du chemin de fer reliant Conakry-Kankan seront  bazardés. L’usine d’alumine  de Fria sera vendue à 10% de sa vraie valeur réelle, du moins officiellement. Le projet hydro-électrique de Garafiri sera saboté  et plusieurs patrimoines bâtis  de l’Etat seront vendus à vil prix. C’est ce qui explique d’ailleurs l’acquisition à 25 millions de GNF d’une  villa de fonction sise Dixinn port, qu’occupe aujourd’hui le président de l’U.F.D.G.  Allez comprendre !

    Certes, cette liste n’est pas exhaustive, vous vous en doutez bien. Mais déjà  les forfaits cités  donnent  une idée sur la moralité  du président de l’UFDG, celui qui ne jure que par son ethnie. Rien qu’à travers ce grand manque à gagner de l’Etat, on peut se faire aussi une idée sur la fortune de celui qui veut accéder à la magistrature suprême par les armes ou par l’axe Hamdalaye-Bambeto-Coza.

    En effet, l’homme est accusé par les rapports des audits qui sont dans les tiroirs de l’administration d’avoir détourné à l’Etat guinéen des milliards de dollars US.

    Inculpé donc dans la vente de l’usine d’alumine de Fria, dénoncé dans la liquidation de la compagnie Air Guinée et prévenu dans le bradage de nos ressources minières, Cellou Dalein Diallo est incontestablement le plus grand prédateur de l’économie guinéenne.

    S’il a le temps aujourd’hui de vociférer  sur tous les toits en Guinée, jusqu’à penser à  demander le départ  du Président Alpha Condé,  c’est parce que le gouvernement garde encore ces audits dans les placards.

    

    Une analyse de Bangaly Condé  « Malbanga » Pour la RTA

Lu 9798 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

English Galician German Italian Portuguese Spanish

EDUGRADE

Archives Washington Debats

Nos réseaux sociaux

Nos reseaux sociaux Radio Top Africa sur Facebook Radio Top Africa sur Youtube Radio Top Africa sur Twitter

AMEG-VIE

R&B Shipping
Company LLC

For all your shipping needs.
HOME PICK-UP AVAILABLE
RENE DUONAMOU
410 336 4300
ALPHA BARRY
410 258 3260

VU Magazine

TECHNOREPAIR COMPUTER REPAIR & SALES 
Pour tous vos travaux de réparation ou d’achats d’ordinateurs neufs ou d’occasion.
Computer Repair & Sales
Tel: 202-492-9348
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.technorepair.com

Nos Partenaires

ARGUIFA Chefaide Canada Partenaire a Beni en RDC SA