samedi, 03 août 2013 16:51

Foyers de tensions: Le Bloc Libéral tient à rappeler à l’opinion nationale et internationale que non seulement les recrues démobilisées de Kaleyah ont quitté le camp avec sans armes ni munitions, mais aussi et surtout ils sont actuellement presque t

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

                                                         DECLARATION No 9 DU BLOC LIBERAL

 
Le Bloc Libéral (BL) suit avec la plus grande inquiétude la situation sécuritaire qui prévaut dans la région forestière, en général, et dans la préfecture de N’Zérékoré, en particulier.  En effet, depuis  l’incident de Koulé  du 15 juillet 2013, qui  a causé la mort d’un présumé voleur et provoqué des affrontements inter-ethniques dans les préfectures de N’Zérékoré et de Beyla, la situation sécuritaire dans la région est des plus précaires. L’indifférence du Président de la République et du gouvernement durant les affrontements a fait que le bilan a été très lourd : des centaines de personnes ont perdu la vie, des centaines d’autres ont été blessées, des mosquées et des églises ont été détruites et d’autres dégâts matériels importants ont été enregistrés.

 
Durant les affrontements, le Président de la République et les membres de son gouvernement ont clairement reconnu l’implication de groupes armés, sans prendre des actions appropriées pour les désarmer. Ces groupes armés ne sont autres que  l’ULIMO (une faction rebelle qui a combattu le pouvoir de Charles Taylor au Libéria et dont la présence en région forestière a été dénoncée à plusieurs reprises.) et les DONZOS (une milice armée au service de Monsieur Alpha Condé, qui sème la terreur dans le pays depuis son accession à la présidence Guinéenne). Dans sa tentative "questionnable"  de justifier la présence de ces groupes armés, qui opèrent dans l’impunité dans la région forestière et dans d’autres parties du pays, le Président de la République a essayé de faire croire à l’opinion que les recrues démobilisées de Kaleyah sont aussi impliquées dans les affrontements.

 
Le Bloc Libéral tient à rappeler à l’opinion nationale et internationale que non seulement les recrues démobilisées de Kaleyah ont quitté le camp avec sans  armes ni munitions, mais aussi et surtout ils sont actuellement presque tous dans les circuits de formation grâce à l’appui de certaines organisations internationales. L’évocation du cas des démobilisés de Kaleyah par le Président de la République et ses hommes de mains n’est donc qu’une manœuvre de diversion. Cette manœuvre vise à détourner l’attention de l’opinion des vrais  responsables qui se cachent derrière la recrudescence des foyers de tension dans le pays.

 

Au moment où des informations concordantes font état d’une préparation de certaines personnes à d’autres affrontements après le mois de ramadan, le Bloc Libéral a appris avec indignation qu’un camion remplit de munitions à destination de N’Zérékoré vient d’être porté disparu à Conakry avec la complicité de certains agents de sécurité.

 

Le Bloc Libéral dénonce le comportement qu’il juge irresponsable de la part des autorités gouvernementales et locales dans la recrudescence des foyers de tensions entre les populations pour masquer l’échec du régime d’Alpha Conde dans la gestion des affaires de l’Etat. Face à cette incompétence du gouvernement actuel et particulierement des Ministres en charge de l’Intérieur et de l’Administration du Territoire, de la Sécurité, et du Ministre Délégué à la Défense, le Bloc Libéral demande à ce qu’ils rendent démission ou soient purement et simplement limogés du gouvernement.

 
En outre, le Bloc Libéral met le Gouvernement Alpha Condé en garde, et prend l’opinion nationale et internationale à  témoin, quand à l’institutionnalisation de l’ethnocentrisme et/ou du régionalisme. Il est incompréhensible que chaque fois qu’il y a des tensions dans une préfecture et/ou région, les émissaires du gouvernement ne sont pas choisis en fonction de leur compétence, mais plutôt sur la base de leur appartenance à cette préfecture et/ou région. Le Bloc Libéral invite de nouveau le Président de la République à responsabiliser les départements ministériels concernés et à mettre tout en œuvre pour débarrasser le territoire national des milices et des groupes armés, notamment les rebelles de l’ULIMO et les DONZOS, qui n’appartiennent pas aux forces de défense et de sécurité régulières de la République de Guinée.

 

Le Bloc Libéral appelle toutes les populations de la région forestières, en général, et de la Préfecture de N’Zérékoré, en particulier, au calme, à la retenue, à l’observation des faits et à la vigilance.

 

Fait à Conakry le 2 Août, 2013

 

Le Bloc Libéral


Avec nos salutations militantes,
--------------
La Cellule de Communication du Bloc Libéral

Lu 753 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

English Galician German Italian Portuguese Spanish

EDUGRADE

Archives Washington Debats

Nos réseaux sociaux

Nos reseaux sociaux Radio Top Africa sur Facebook Radio Top Africa sur Youtube Radio Top Africa sur Twitter

AMEG-VIE

R&B Shipping
Company LLC

For all your shipping needs.
HOME PICK-UP AVAILABLE
RENE DUONAMOU
410 336 4300
ALPHA BARRY
410 258 3260

VU Magazine

TECHNOREPAIR COMPUTER REPAIR & SALES 
Pour tous vos travaux de réparation ou d’achats d’ordinateurs neufs ou d’occasion.
Computer Repair & Sales
Tel: 202-492-9348
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.technorepair.com

Nos Partenaires

ARGUIFA Chefaide Canada Partenaire a Beni en RDC SA