samedi, 20 juillet 2013 05:25

Reaction de l' UFDG :quelle suite a-t-on donné aux violences dont ont été victimes les populations de Galapaye, Saworo et Zogota ou encore aux tueries qui ont jalonné les manifestations pacifiques de l’opposition à Conakry. Le manque de repère et de

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Je suis extrêmement meurtri par les évènements sanglants survenus dans la région de Nzérékoré. Je voudrais, au nom de l’UFDG, exprimer mes condoléances aux familles endeuillées, ma compassion aux blessés et ma solidarité à tous ceux qui ont souffert dans leur chair et dans leur âme de cette violence sans nom.

Il y’a eu des mosquées et des églises incendiées ou saccagées, des maisons brûlées, des dizaines de morts dont plusieurs calcinées ou décapités, des centaines de blessés, des dégâts matériels importants. Peut-on accepter que cette tragédie soit née d’un simple fait divers constitué par ce qui a été présenté comme une tentative de vol ? Non, cette déraison collective trouve ses racines profondes dans le grand malaise que vit actuellement notre population.

Les guinéens sont, en effet, déboussolés. Ils sont déçus de cette gouvernance sectaire et clanique qui est bien loin de leur attente, celle d’un état rassembleur, soucieux de consolider l’unité de la nation et de garantir l’égalité des citoyens devant la Loi. Les guinéens n’ont pas, non plus, confiance à notre administration et moins encore à la justice qu’ils suspectent de parti pris.

En effet, quelle suite a-t-on donné aux violences dont ont été victimes les populations de Galapaye, Saworo et Zogota ou encore aux tueries qui ont jalonné les manifestations pacifiques de l’opposition à Conakry. Le manque de repère et de confiance en l’Etat conduit inévitablement à des agissements inciviques et parfois violents qui mettent en danger la paix sociale et l’unité nationale.

Face à cette situation, nous devons tous nous mobiliser pour rendre à notre nation sa cohérence et sa solidarité. Mais le citoyen ne peut se sentir en sécurité et retrouver son civisme que si la République, elle même, lui garantit le respect de ses droits et de sa dignité.

On ne peut en effet, restaurer la confiance et la paix dans nos cités sans mettre un terme à l’exclusion, à l’insécurité et à l’impunité.

Malheureusement, le sentiment qui prévaut aujourd’hui est que l’Etat, au lieu de combattre ces fléaux qui minent notre société, est plutôt en train de les perpétuer.

J’invite tous les militants et sympathisants de l’UFDG, notamment ceux résidant en Région Forestière, à apporter leur soutien et leur solidarité à toutes les victimes de ces violences et de contribuer de toute leur force au retour de la paix et de la confiance entre les communautés en conflit.

Conakry, le 19 juillet 2013

Pour l’UFDG

Cellou Dalein DIALLO

Lu 680 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

English Galician German Italian Portuguese Spanish

EDUGRADE

Archives Washington Debats

Nos réseaux sociaux

Nos reseaux sociaux Radio Top Africa sur Facebook Radio Top Africa sur Youtube Radio Top Africa sur Twitter

AMEG-VIE

R&B Shipping
Company LLC

For all your shipping needs.
HOME PICK-UP AVAILABLE
RENE DUONAMOU
410 336 4300
ALPHA BARRY
410 258 3260

VU Magazine

TECHNOREPAIR COMPUTER REPAIR & SALES 
Pour tous vos travaux de réparation ou d’achats d’ordinateurs neufs ou d’occasion.
Computer Repair & Sales
Tel: 202-492-9348
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.technorepair.com

Nos Partenaires

ARGUIFA Chefaide Canada Partenaire a Beni en RDC SA